Les préoccupations du patronat et  d’institutions de micro-finance

 Les préoccupations du patronat et  d’institutions de micro-finance

Par ailleurs, le Conseil National du Crédit a pris connaissance des préoccupations exprimées par les organisations patronales  d’une part et les institutions de micro-finance de grande taille d’autre part, lors des récentes rencontres avec la BCEAO. Les préoccupations des organisations patronales ont porté sur l’accès auprès des banques à des financements de longue maturité adaptés à leurs besoins d’investissement, l’urgence attachée à la résorption des paiements de la commande publique, l’effectivité toujours attendue du programme de relance économique, etc. Ces organisations ont, en particulier, souligné l’augmentation non contrôlée du coût du fret maritime et l’impact sur leur exploitation. Quant aux institutions de micro-finance de grande taille, leurs préoccupations sont relatives à l’urgence de redynamiser le Comité National de Coordination du secteur de la micro-finance.

J. SENE

Administrateur

https://bie.cciad.sn