Les avantages de la numérisation du paiement des travailleurs 

 Les avantages de la numérisation du paiement des travailleurs 

« Au Sénégal, 9 travailleurs sur 10 sont payés en espèces et sont exclus de toute assurance maladie. Ce sont surtout des temporaires », explique la Banque Mondiale dans un communiqué portant une étude relative à la numérisation des paiements.  Cette situation offre de réelles opportunités d’innovation financière et d’inclusion sociale.  En effet, 77% des travailleurs temporaires interrogés seraient prêts à accepter des paiements électroniques, si cela leur donnait accès à une assurance maladie ou d’autres services à forte valeur ajoutée.  C’est un des constats majeurs de la publication lancée par le Sénégal, avec le soutien de Better Than Cash Alliance (Nations Unies), la Banque mondiale et l’Agence Nationale des Statistiques et de la Démographie (ANSD).

Fonds d’appui aux PME

Le paiement électronique stimule la production et la consommation à l’échelle nationale.  « Par exemple, si 50% des temporaires sénégalais étaient payés sur un compte bancaire ou mobile, cela ajouterait plus de 45 milliards de francs CFA additionnels au PIB par an (environ 80 millions de dollars USD) », souligne la source. Le paiement électronique des travailleurs ouvre des perspectives supplémentaires dans de nombreux domaines. Selon le communiqué, le paiement électronique accélère l’inclusion digitale et financière de la population, accroît la compétitivité pour les entreprises, augmente la liquidité pour le système financier.  « Afin de débloquer l’ensemble de ces potentiels, l’Agence de Développement des PME (ADPME) va renforcer son fonds d’appui aux PME grâce à un apport additionnel de la Banque mondiale de 20 millions de dollars (environ 11 milliards de francs CFA) », informent les services de la BM. Ces fonds visent à renforcer les initiatives de numérisation des PME, y compris pour soutenir leurs projets de paiements électroniques des travailleurs. 

Joseph SENE

Administrateur

https://bie.cciad.sn