Forum d’affaires Sénégal-Turquie : Les secteurs privés des deux pays invités à nouer des partenariats

 Forum d’affaires Sénégal-Turquie : Les secteurs privés des deux pays invités à nouer des partenariats

Sitôt arrivé à Dakar, la Capitale sénégalaise, le président turc, Recep Tayyip Erdogan et le président de la République du Sénégal, Macky Sall,  ont pris part au forum d’affaires réunissant les secteurs privés sénégalais et turc. Ainsi, qu’il s’agisse du président turc, comme de son homologue sénégalais, l’invite lancée aux hommes d’affaires des deux pays a été d’œuvrer pour davantage de partenariats ou la mise en place de joint-ventures dans divers secteurs d’activités économiques.

Devant un parterre d’hommes d’affaires turcs et sénégalais, ce 21 février 2022, on ne pouvait avoir meilleure audience pour évoquer les points positifs de l’axe Ankara-Dakar. Ainsi, Baidy Agne, porte-parole du jour du secteur privé sénégalais, s’est dit heureux d’accueillir le secteur privé turc dans la Capitale sénégalaise.  Il indique que le Sénégal, autour du PSE, cherche à attirer des investissements directs étrangers (IDE) et c’est heureux que le secteur privé qui a déjà réalisé d’importantes infrastructures dans notre pays, investisse davantage dans d’autres secteurs d’activités. Dans le même sillage, le président de la République du Sénégal, Macky Sall dira que la Turquie a d’excellentes relations avec l’Afrique et soutient que le Sénégal a mis en place un cadre juridique qui favorise les relations d’affaires entre les deux pays. Le président de la République du Sénégal  n’a pas manqué d’évoquer le travail réalisé par les entreprises turques dans la finition des travaux de l’AIBD, le Centre des Expositions de Diamniadio, Dakar Arena, le Stade du Sénégal et la seconde phase du TER avec l’entreprise Summa. Pour Macky Sall, les opportunités ne manquent pas dans les secteurs du pétrole et du gaz, la gestion des ordures et la santé entre autres. Il encourage les deux secteurs privés à collaborer ensemble dans des projets d’investissements et autres joint-ventures. A sa suite, Recep Tayyip Erdogan, qui en est à sa cinquième visite officielle au Sénégal, déclare que les relations bilatérales entre le Sénégal et la Turquie ont pris un élan significatif, grâce aux visites mutuelles de haut niveau qui ont eu lieu au cours des dernières années. Mieux, le président turc renseigne qu’en « 2020, lorsque le commerce s’est contracté de 5,3%, les deux pays ont dépassé les 380 millions de dollars d’échanges et  notre objectif commun est d’arriver à 1 milliard de dollars ».

El Hadji Sady NDIAYE

Administrateur

https://bie.cciad.sn