Dette des pays pauvres : Une action dans le domaine du commerce pour soutenir la dette des pays pauvres

 Dette des pays pauvres : Une action dans le domaine du commerce pour soutenir la dette des pays pauvres

La direction générale de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC),  Okonjo-Iweala, soutient qu’une action dans le domaine du commerce peut contribuer à atténuer les pressions exercées par la dette pour les pays les plus pauvres, informe une note de l’institution internationale basée en Genève en Suisse.

S’exprimant à une réunion de haut niveau avec les chefs d’État et de gouvernement sur l’architecture internationale de la dette et les liquidités tenue le 29 mars, la Directrice générale Okonjo-Iweala a dit qu’en fermant les possibilités d’exportation et en faisant baisser les prix des produits de base, la COVID-19 avait aggravé la dynamique de la dette pour de nombreux pays en développement. Ainsi, elle estime  que la réduction des obstacles au commerce et l’amélioration de l’accès au financement du commerce pouvaient contribuer à atténuer les pressions exercées par la dette. D’après Okonjo-Iweala,  “En obtenant des résultats à l’OMC cette année, les gouvernements peuvent renforcer le cadre de règles prévisible qui sous-tend le commerce mondial et améliorer la capacité des pays de se procurer les devises dont ils ont besoin”.

El Hadji Sady NDIAYE

Administrateur

https://bie.cciad.sn