22ème Edition de la Foire Internationale de l’Agriculture et des ressources animales (FIARA) : Plaidoyer pour une consommation accrue des produits locaux

 22ème Edition de la Foire Internationale de l’Agriculture et des ressources animales (FIARA) : Plaidoyer pour une consommation accrue des produits locaux

Le président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD), Abdoulaye Sow, en compagnie des vice-présidents Abdoul Kader Ndiaye et Mbargou Badiane, a échangé avec les exposants et autres femmes transformatrices des produits agricoles de la FIARA. D’après lui, il est essentiel que les populations s’approprient les produits locaux, au regard des efforts consentis dans la qualité et l’emballage des spéculations agricoles transformées.

Au pas de charge, le président de la CCIAD a passé plus d’une heure d’horloge pour apprécier les divers produits des exposants de la FIARA. Qu’il s’agisse de l’entreprise MSA (Multi-services Agricoles), qui travaille dans la production du riz local étuvé, de la PME SAAFILA qui propose de la céréale infantile avec des produits locaux, ou des éleveurs de la race ‘‘Ladoum’’, entre autres, le président de la CCIAD et son staff ont pris le temps de constater de visu les progrès accomplis par les exposants de la 22ème édition de la FIARA. Le Commissaire de la FIARA et initiateur de ce rendez-vous des produits agricoles sénégalais, en éclaireur a conduit la délégation de la CCIAD aux différents compartiments mis en place dans l’enceinte du CICES.
Au terme de la visite,  le président de la CCIAD estime qu’au-delà de la réussite de l’organisation, les exposants de l’édition 2022 de la FIARA,  « ont  beaucoup amélioré la qualité de  leurs produits »,  surtout l’emballage  qui faisait défaut. Comme autre constat, il souligne que tout le Sénégal est représenté par les femmes transformatrices  avec des produits spécifiques à chaque région, et des producteurs venant de la sous-région. Ainsi, Abdoulaye Sow, invite les Sénégalais à consommer davantage nos produits locaux. Les produits sont d’une bonne qualité, nutritifs  et d’un apport positif pour la santé, énumère le président de la CCIAD. Selon ce dernier, « il nous revient maintenant de booster ce secteur en s’appropriant le consommer local ». A cet effet, Abdoulaye Sow déclare que l’institution consulaire de Dakar entend jouer sa partition en initiant de concert avec Pape Abdou Fall tous les trois mois une exposition des produits locaux, qui sera une sorte de vitrine des produits de l’agriculture sénégalaise.
Par ailleurs, le Commissaire de la FIARA, invite les populations sénégalaises, plus particulièrement  la jeunesse à se mobiliser et à entreprendre dans l’agriculture, afin de réduire la dépendance du Sénégal et de l’Afrique, qui a subi de plein fouet la pandémie et la guerre Russo-Ukrainienne pour jeter les bases d’une véritable souveraineté alimentaire.

EL Hadji Sady NDIAYE

Administrateur

https://bie.cciad.sn